Résistances de puissance :
Depuis 1967 KLK Electromateriales, fabrique et commercialise des résistances à travers le monde.
Une résistance idéale est un élément passif qui dissipe de l'énergie sous forme de chaleur selon la loi de Joule. Il établit également une relation de proportionnalité entre l'intensité du courant qui le traverse et la tension mesurable entre ses extrémités, appelées la loi d'Ohm:

u (t) = R i (t)     t= temps écoulé

Où i (t) est le courant électrique passant à travers la résistance R et u (t) est la différence de potentiel à ses bornes.
D'une manière générale, nous pouvons dire que la meilleure conception pour une résistance est celle qui peut résister à des températures de travail les plus élevées dans des conditions de fonctionnement spécifiques, tout cela sans nuire à la résistance elle-même, ainsi que aux cycle de vie et la fiabilité des composants qui l'entourent.

Les principaux objectifs dans la conception d'une résistance sont ; d'atteindre un maximum de dissipation de puissance avec le minimum de matériaux (matériaux résistifs, isolation, feuilles métalliques, etc.) afin d'arriver à un coût minimum de production, en proposant une solution fiable dans le temps.

Les résistances peuvent être caractérisées par plusieurs facteurs:

Le service de fonctionnement: permanent ou transitoire.
La puissance dissipée en fonction du service.
La tension appliquée: basse tension, moyenne ou haute tension.
Le type de ventilation: naturelle ou forcée.
Le type d'application.


Applications des résistances

  • Démarrage et régulation des moteurs
  • Mise à la terre neutre des transformateurs et des générateurs
  • Filtrage des harmoniques
  • Eoliennes
  • Bancs de charge
  • Résistances de freinage
  • Résistances de Pre-insertion

Résistance de freinage

Caractéristique de construction des résistances

Les caractéristiques de construction des résistances KLK pour une utilisation dans des réseaux de basse, moyenne et haute tension sont établies en tenant compte de la valeur ohmique, de la puissance à dissiper, du régime de service, de la tension, des de conditions environnementales, des requêtes particulières, des normes nationales et internationales en vigueur.

La grande variété d’éléments résistifs développés par KLK propose, tout en supportant parfaitement les conditions de travail imposées aux résistances, des poids et des volumes les plus faibles pour des coûts maitrisés.

Les éléments résistifs sont groupés en blocs qui sont eux-mêmes fixés sur des châssis individuels formés à partir de profilés standards en acier. L’isolation entre les châssis est réalisée avec des isolateurs. Bien qu’habituellement les isolateurs utilisés soient dimensionnés en fonction de la tension nominale du système, KLK peut fournir tout autre type d’isolement suivant les cahiers des charges des Bureaux d’Études.

Résistance

Le châssis est fixé dans une armoire dont les parois métalliques sont en acier galvanisé ou peint en fonction de l’indice de protection (IP/CEI-529) et des critères demandés.


Les connexions à la résistance sont réalisées à travers de presses étoupe.  Sur demande du client d’autres types de connexions peuvent être fournies : bornes, terminaux spéciaux, bushings, etc…

Le système de Contrôle Qualité de KLK, intègre des contrôles et des essais sur :

-Les matières premières
-Les processus d’études et de fabrication.
-Les produits finis.

Le système de Contrôle Qualité de KLK garantit le respect des spécifications techniques des résistances électriques.
Si nécessaire, un Accord de Qualité avec un Programme de Points d’Inspection spécialement étudié est proposé pour approbation par le client.

Résistance