Préparation du matériel

Préparation des câbles

  • Pour obtenir une soudure aluminothermique parfaite le câble devra être parfaitement propre, sec et bien formé.
  • Les câbles traités à l’huile ou avec de la graisse doivent être nettoyés avec un produit dégraissant (de préférence un dissolvant à séchage rapide qui ne laisse pas de restes).
  • Dans les cas extrêmes réchauffer le câble à l’aide d’une lampe à souder pour enlever toute la graisse ou l’huile.
  • Les câbles rouillés doivent être polis avec une brosse métallique.
  • Les câbles humides ou couverts de boue provoquent des soudures poreuses et des projections de métal fondu à l’extérieur du moule. Veiller à sécher à l’aide d’une lampe à souder et à enlever les restes de boue.
  • Les câbles mal coupés ou mal formés empêchent la bonne fermeture du moule, ce qui provoque des fuites de métal en fusion.

Préparation des piquets

L’extrémité du piquet à souder, doit être parfaitement propre, sèche et libre de déformations de même que les câbles.

Préparation des surfaces en acier

  • La surface doit être libre de rouille et parfaitement sèche et plate
  • La couche de rouille, de peinture, de graisse ou de saleté doit être nettoyée de préférence avec une ponceuse
  • Enlever l’humidité à l’aide d’une lampe à souder
  • Les surfaces galvanisées doivent être nettoyées sans forcément enlever la couche de zinc

Préparation du moule en graphite

  • Mise en place de la pince de fermeture adaptée au moule
  • L’humidité dans le moule provoque des soudures poreuses ; il doit donc être parfaitement sec lors de la réalisation de soudures. Avant de réaliser la première soudure aluminothermique, réchauffer le moule à l’aide d’une lampe à souder jusqu’à ce qu’il soit prenne un aspect mat. Pour les soudures répétées, la chaleur produite maintient le moule à la température appropriée. Si l’intervalle entre deux soudures aluminothermiques est trop important et fait descendre la température, il faut recommencer le processus.

Réalisation des soudures aluminothermiques

Chargement du moule

  • Mise en place dans le moule des conducteurs à souder
  • Mise en place de l’opercule fusible dans le creuset
  • Ouverture de la cartouche du côté du couvercle de couleur
  • Versement du métal d’apport en poudre
  • Ouverture de la cartouche du côté du couvercle noir
  • Versement d’une partie de la poudre d’allumage sur le métal d’apport
  • Fermeture du couvercle LsVIP
  • Versement du reste de la poudre d’allumage dans l’orifice au centre du couvercle LsVIP

Mise à feu version standard

  • Placer le pistolet d’allumage à environs 5 cms de l’orifice central du couvercle LsVIP
  • Presser fermement et rapidement la détente du pistolet afin de produire un jet d’étincelles

Mise à feu version allumage à distance

  • Brancher la languette fusible d’allumage dans le dispositif de mise à feu
  • Insérer la languette fusible d’allumage branchée dans le couvercle LsVIP
  • S’éloigner du moule
  • Allumer la télécommande
  • Presser le bouton de mise à feu

Fin de l’opération de soudure aluminothermique et nettoyage

  • Attendre quelques secondes le durcissement de la connexion
  • Ouvrir le moule et le retirer délicatement
  • Nettoyer le creuset à l’aide du grattoir adapté
  • Rejeter les scories
  • Procéder au nettoyage fin du moule à l’aide du pinceau